Les gagnants du concours Journée mondiale de jardinage nu

Nus au Jardin 

Pour la journée mondiale du jardinage nu qui se déroule depuis 2005 tous les 1ers samedis de mai, la Fédération française de naturisme a invité les non-naturistes et les naturistes à relever le défi de cette journée afin de vivre un instant de communion avec la nature, en plein confinement.

Le challenge lancé par la Ffn : se prendre en photo en jardinant nu chez soi, sur son rebord de fenêtres, sur son balcon, sa terrasse ou son jardin, tout en respectant les règles de distanciation sociale. Ludique et simple, cette activité a permis d’offrir une parenthèse au cœur d’une période hors du commun. Se mettre à nu pour faire corps avec la deuxième activité à laquelle les personnes se disent être prêt à se mettre en nudité après la nage. Les 2,1 millions de naturistes que compte la France fait de l’œil à plus de 11 millions d’autres français qui se disent tenter par l’expérience.

Le prétexte est tout trouvé. En s’associant à la Journée mondiale du jardinage nu, la Fédération ouvre la porte d’un art de vivre qui remet l’humain au cœur des préoccupations et des priorités. Ces femmes et ces hommes qui en se mettant à nu retrouve le goût de la vie, de faire corps avec les éléments, de s’accepter tels que nous sommes avec nos défauts et nos qualités, avec nos différences dans le respect de soi et celui des autres.

Avec plus de 85 000 vues sur Facebook, cette opération a donné le sourire à plusieurs centaines de personnes qui se sont prêtées au jeu, en envoyant une photo d’eux en tenue de peau en plein jardinage. Trois clichés ont été retenus, trois expressions d’un moment détendu en mode #confinu les mains dans la terre.

Bravo à tous et n’oubliez pas que le naturisme est le meilleur moyen pour apprendre qui l’on est vraiment.

Article suivantRead more articles